Sur l’île de Tenerife se trouve un volcan toujours en activité, le Teide. Ce volcan se situe au centre de l’île de Tenerife, accessible de la côte ouest par la route TF 82.

De ses roches basaltiques s'échappent des fumerolles

Le Pico del Teide culmine à 3 700 mètres d’altitude. De ses roches basaltiques s’échappent des fumerolles à l’odeur de soufre.

Cette route relativement droite dans un premier temps devient rapidement sinueuse. De nombreux panoramas permettent de se garer et d’apercevoir des endroits sublimes, des roches aux pics acérés, le célèbre Los Roques, et des paysages lunaires aux couleurs extraordinaires.
Au pied du volcan, à côté de l’unique restaurant, dans ce désert minéral, vous apercevrez de jolis petits lézards se chauffant au soleil.

Des chemins ont été aménagés tout au long du parcours permettant des balades et l’escalade à pieds. Après 1 heure de route au départ de la Costa Adeje, vous trouverez le téléphérique (payant) vous permettant d’accéder à 3 400 mètres d’altitude.
D’ici, il vous faudra continuer à pieds par un petit chemin pour accéder à la partie sommitale à 3 800 mètres . Le manque d’oxygène et le mal d’altitude se font rapidement sentir.

Pics acérés sur la route du Teide.

Des panneaux numérotés indiquant les chemins à prendre sont posés à l’entrée de chaque sentier. Le parc national du Teide est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Arrivée sur Los Roques
Arrivée par la TF 82
De la lave propice à la végétation
Cratère à 3 500 m d’altitude
Une végétation prête à tout
Sur le site de Los Roques
Végétation au pied du volcan
Los Roques
La forêt de bord

Pour repartir, je vous conseille d’emprunter la majestueuse mais très sinueuse route TF 24 en direction de Santa Cruz de Tenerife, où des paysages à couper le souffle vous feront sans cesse faire des haltes. Un kaléidoscope de couleurs s’offrira à vous ! un monde minéral fait de scories, de granit et quelques végétations qui s’efforcent de pousser.

Un monde minéral
Scories
Un kaléidoscope de sable
Panoramique sur le Teide
0