Place des artisans
Place des artisans

Il y a beaucoup à dire sur Marrakech, et son incontournable place Djemaa-el-F’na. A la tombée de la nuit, la place s’anime d’une multitude d’artistes tous plus étonnants les uns que les autres, musiciens, charmeurs de serpents, acrobates, jongleurs… Les étals regorgent de produits de toutes sortes, gâteaux traditionnels makroutes, cornes de gazelle, et autres chebakias, de vêtements en vrac, de viande étalée à l’air où tournoient des mouches. Des petites tables de restaurateurs s’improvisent et si le cœur vous en dit, installez-vous pour un petit dîner, mais il ne sera pas en tête à tête.

Marrakech, c’est aussi les ruelles en terre de la Medina où derrière de très hautes portes, se cachent des endroits magnifiques, les riads. Vous y croiserez des charrettes chargées, tirées par des enfants ou par des hommes. Entrez dans les souks couverts où vous pouvez facilement vous perdre dans le dédale des ruelles. Vous n’échapperez pas au traditionnel marchandage des vendeurs. « Viens chez moi la Gazelle, c’est mieux qu’à côté ».

Mais Marrakech, c’est aussi une architecture extraordinaire, le Palais Bahia, la Medersa Ben Youssef, le sublime jardin Majorelle, les jardins de la Menera, les tombeaux Saadiens… Si vous avez du temps, rendez-vous dans la palmeraie où vous apercevrez tapis au milieu de jardins exotiques, les plus beaux riads de Marrakech. Plusieurs séjours sont nécessaires pour approcher ces merveilles.

Jardin de Majorelle
Jardin Majorelle
Calèche
Calèche
Pavillon de la Ménara
Les tombeaux Saadiens
Marché aux bestiaux
Marché aux bestiaux
Sur les marchés
Intérieur d’un Riad
La Koutoubia
Place Djemaa-el-F’na
La nuit sur Djemaa-el-F’na

Le jardin Majorelle remis au gout du jour et rendu célèbre par le célèbre couturier Yves-Saint-Laurent et son mentor Pierre Bergé est un havre de paie, de verdure et de couleurs avec l’omniprésence du bleu « majorelle » au cœur d’une Marrakech bruyante et cosmopolite.

0