Dans chaque ville jusqu’à la côte pacifique depuis Mexico, le Mexique est fort de ses traditions ancestrales.

Eglise d'Oaxaca
Eglise d’Oaxaca

Dans chaque restaurant, chaque petit bar, il est impossible d’échapper aux guitares et aux chants des Mariachis. A l’entrée du site de Théotihuacan « la cité des Dieux », les Voladores « oiseaux volants » vous convient à une cérémonie cosmique d’une incroyable légèreté. Une tradition transmise de père en fils. Je vous emmène à Oaxaca « la ville de jade », perle coloniale du sud, à Puebla « la ville créole » sans aucun passé Indien, Cuernavaca « lieu boisé », la ville de l’éternel printemps, Tlacochahuya où a été édifiée une église interdite aux Indiens à l’époque coloniale et enfin Taxo « la ville d’argent ».

Joueur de flûte de pan
Joueur de flûte de pan
Les jardins  flottants de Xochimilco
Les jardins flottants de Xochimilco
Les trajineras sur les jardins flottants
Le jardin Borda
Les voladores
Les voladores au pied des pyramides
Eglise de San Prisca
Musée de Cuernavaca
Taxco, la ville d’argent
Les mariachis
Entrée de l’église de Tlacochahuya

Ne manquez pas de vous arrêtez tout au long de votre parcours pour apercevoir le majestueux Popocatepetl et les cactus géants.

Cactus millénaire
Le Popocatepetl
0