Regards
Femme nomade dans le Haut-Atlas Marocain

Nous sommes à 2 000 mètres d’altitude dans le haut-atlas Marocain. Les seules habitations sont des tentes berbères sans aucun confort, posées sur un sol rocailleux. Les nomades ne redescendent jamais dans la vallée et vivent de ce que la nature peut leur donner, de la viande, du lait de leur troupeau, dans un dénuement total, bien souvent pieds nus ou avec des chaussures complètement trouées, été comme hiver, malgré des températures en dessous de zéro. Je suis allée avec un groupe d’amis à leur rencontre pour leur apporter des vêtements, des médicaments, des chaussures, des gants, des jouets. Pas d’école pour les enfants, les petites filles font la fenaison sur des pentes arides et se chargent de foin pour les animaux ou portent un bébé sur leur dos. Un choc des cultures mais tellement enrichissant !

Petite fille à Djerba
Princesse à Djerba
Petit Berbère
Petit Berbère au Maroc
Cette femme demandait des médicaments
Fenaison par des petites nomades
Dans les rues de Rhodes
Berger Haut-Atlas Marocain
Berger dans le haut-atlas Marocain
Essai de chaussures non concluant
Beauté au regard triste
Port de couverture contre le froid ou la chaleur
Femme Berbère
Haute protection contre le soleil !
Vendeurs de fossiles pour quelques dirhams
Vieux Crétois
0