Ma formation d’accompagnatrice de voyages m’a donné l’occasion de présenter un mémoire sur un sujet de mon choix. Les volcans ont été de suite une évidence. Pendant une année, j’ai étudié tout ce qui a trait à ces phénomènes extraordinaires. Ce guide non exhaustif a pour seul objectif la découverte et le partage d’endroits exceptionnels et susciter des envies d’ailleurs. Je me suis appuyée sur les livres du volcanologue Haroun Tazieff, sur les expéditions de Guy de Saint-Cyr, un homme d’expérience, les agences de voyages spécialisées et tous les articles référents. Je vous emmène sur des terres d’exception des plus grands sites de Geysers du monde.

Désert d’Atacama

Entre la Cordillière des Andes et l’Océan Pacifique, une terre sauvage à la beauté irréelle, le Chili du Nord. Avec près de 80 geysers actifs, El Tatio (Grand Frère) est le plus grand site de geysers de l’hémisphère sud et le troisième par sa taille après celui du parc de Yellowstone.

Encore très peu connu, El Tatio est la principale attraction touristique en recherche de beauté sauvage, de terres encore vierges.

Plus d’une centaine de sources d’eau chaude ressortent des geysers. Les déserts de sable et de sel sont dominés par des volcans géants qui comptent parmi les plus actifs d’Amérique du Sud.

Pour admirer la vue des colonnes de vapeur s’élevant dans l’air froid du matin et écouter le grondement des geysers, il faut se lever très tôt. Ces terres se trouvent sur l’Altiplano à 4 200 m d’altitude. Pour les amateurs de sensations fortes, la nature a bien fait les choses : des piscines d’eau naturelle à 30° attendent les courageux qui oseront se déshabiller à cette altitude.

Visite du Chili

0